Rencontre avec Monsieur Ruiz à son domicile

Septembre 2009

[appartement à rez-de-chaussée d’une résidence mis aux normes d’accessibilité par le bailleur social AQUITANIS en agglomération bordelaise]

Monsieur Ruiz, souligne les oublis et aberrations de ce logement adapté pour une personne en situation de handicap physique et nous fait part des ses adaptations « personnalisées » nécessaire à sa totale autonomie.

Contact établi grâce au GIHP Aquitaine – Groupement pour l’Insertion des Personnes Handicapées Physiques (Catherine Estienne, responsable du Bureau d’études et d’Accessibilité au Logement)

Publicités

Les escales du design 2010 à Bordeaux

Le design dans tous les sens et le handicap avec tous ses sens…

Conférence proposée par l’ISIC (Institut des Sciences de l’Information et de la Communication) de l’Université Bordeaux 3

Le design sensoriel met en œuvre une interactivité entre le produit et l’utilisateur. Quid du design dans tous les sens, quand, justement, le handicap d’un sens fait son apparition ?
Devant l’émergence du design sensoriel qui permet d’accroître la sophistication des objets, comment le handicap s’inscrit-il dans ces motivations.
Depuis longtemps, sans handicap, nous utilisons la télécommande TV, …. Sa conception et son design ont pourtant été, à l’origine, élaboré pour des utilisateurs handicapés (mobilité réduite chez le senior, handicap physique, etc)… L’innovation est donc étroitement liée  avec la mise en application ou la substitution d’un sens afin que l’utilisateur bénéficie de fonctions ad’hoc ou élargies. Qu’ils s’agissent des qualités visuelles, ergonomiques tactiles, sonores ou odorantes d’un produit, le design doit intégrer la cohérence entre le besoin de l’utilisateur et l’ensemble des stimuli produits ou non par ce dernier. Le produit ne doit pas avoir seulement une « signature sensorielle », mais bien exprimer le sens pour être perçu par celui ou celle qui en est démuni.
Si la vision et le toucher sont des sens bien compris des designers, les couleurs, le poids, les matières, la densité semblent encore échapper au cahier des charges des concepteurs.

Intervenants à la table-ronde
. Marie-Pascale Mignot, architecte, maître de conférence associé à l’ISIC – Université Bordeaux 3
. Francois-Xavier Bellest, sémiologue à ALEXSENS – Paris/Montréal
. Richard Houis, designer et président de Cyclope Ulna – Nantes/Chine
. Florence Aubert, consultante en événementiel non voyante – Bordeaux/Paris
. Jessie Daniel, designer olfactif à Signature olfactive – Paris